1er café associatif: 31 janvier 2015 gymnase de Louvigny

L’association “CoCiSol” a tranformé la cafétéria du gymnase Yannick Noah en un café solidaire le temps d’une matinée. C’était l’occasion de découvrir ou re-découvrir les actions de l’association mais également de partager un moment convivial où l’on pouvait, autour d’une table, discuter de tout et n’importe quoi avec n’importe qui ! Cela a été aussi l’occasion de faire ses achats auprès des producteurs partenaires, de profiter d’un petit déjeuner bio ou de prendre l’apéro dans une ambiance musicale et festive.

Au programme :

9h30 – Ouverture du café
10h – Atelier de jeux de société
11h – Lecture de conte pour les enfants et Assemblée Générale de CoCiSol
12h30 – Apéro associatif
13h – Concert du groupe chaloupe do Brasil « Abat-Jour et Canapé »

affiche-cafe-bat1vert-01

Un petit retour sur ce qui s’est passé samedi 31 janvier à la cafétéria du gymnase Yannick Noah…

9h00. Artisans du Monde et Tutti Planti montent leurs stands. Une poignée de bénévoles matinaux les accompagnent.

Le café prend forme petit à petit … le coin enfant, le coin lecture, le coin gratuit, et le bar bien sûr !

Chacun a ramené sa touche “déco” personnelle. C’est très hétéroclite. C’est parfait, c’est l’esprit.

9h30. Le lieu prend vie. Ça sent le café chaud servi par Ivo. Certains dégustent les viennoiseries de Philippe le boulanger “bio” de Louvigny. D’autres bouquinent les journaux et les revues disponibles. Un petit groupe joue à un jeu de société apporté par Hélène.

Anne-Lise et Alice s’activent en cuisine. On discute, on rigole, on se sent un peu comme à la maison, c’est chouette.

11h00. Annie s’en va conter à la quinzaine de bambins présents dans le local des P’tits poussent. L’AG débute. On dénombre selon des sources, toutes officieuses, entre 60 et 100 personnes présentes. Il y a des adhérents, des loupiaciens et des curieux en quête de partage et de convivialité.

12h00. Les musiciens d’Abat-jour et canapé s’installent. Les enfants sont sortis, l’AG se clôture, on ne s’entend plus vraiment, c’est un joyeux bazar.

12h30. Les collations sont fin prêtes, on les déguste avec un verre de bière de La Lie, du cidre ou du jus de fruit. Le son brésilien chaloupé s’empare du café. Certains tentent quelques pas de danses. On n’ose même plus se compter. C’est un vrai succès.

14h00. Il ne reste que des miettes des gourmandises préparées par Yolande et Brigitte. Le premier café associatif de Louvigny se clôture. C’était bien. A quand le prochain ?

Pour lire l’article de Ouest France sur cet évènement, c’est ici